Un logo, une histoire : épisode 2

Derrière chaque club de foot, se cache un blason. Et derrière chaque blason, se cache une histoire. Que signifient ces différents symboles ? Pourquoi ces couleurs ont-elles été choisies? Un diable, un Indien, une fleur, un bateau et le roi, voici le menu du premier épisode.

Manchester United

Au départ, le surnom « Red Devils » a été copié. Les dirigeants mancuniens ont voulu changer leur logo dans les années 1970 et cherchaient un élément qui inspirerait la crainte. Ils ont eu l’idée de reprendre ce surnom de l’équipe locale de rugby qui l’avait reçu après avoir écrasé tout le monde des années auparavant. Le bateau au-dessus représente l’activité commerciale de la ville. Le rouge symbolise la passion, la puissance et le courage du club tandis que le jaune a pour objectif de démontrer son énergie et son optimisme.

La Gantoise

La représentation d’un Amérindien sur le blason vient du surnom des joueurs : les Buffalos. L’origine la plus acceptée date de la fin du XIXe siècle. Un spectacle de cirque important fait escale à Gand et est monté par un certain William Frederick Cody, surnommé Buffalo Bill. Ce spectacle fait la part belle aux Amérindiens. Des étudiants commencent à crier « Buffalo! Buffalo! » dans les gradins avant de l’entonner le long des terrains de foot. Un autre élément date des JO d’Anvers de 1920. Des supporters américains encouragent les athlètes gantois. En réaction, ceux-ci inventent le cri « buffalo », qui va se populariser dans le club d’athlétisme et après au stade de foot. L’inscription « Stamnummer 7 » rappelle simplement que le club gantois a hérité du matricule 7.

Fiorentina

La fleur située au centre du logo est un lys rouge, symbole de Florence. Les joueurs de la Viola sont d’ailleurs appelés les « gigliati », ce qui signifie « les lys ». Le losange blanc vient également du blason de la ville. Par contre, la couleur violette serait issue d’une mauvaise manipulation. À l’origine, les joueurs jouaient en rouge et blanc, les couleurs de la ville. Suite à une soi-disant erreur de lavage en 1929, les maillots sont devenus violets d’où le surnom de l’équipe. D’autres sources expliquent que la couleur violette était bien volontaire et pas du tout le fruit d’une erreur. Quelle qu’en soit l’origine, cette couleur violette est désormais devenu mythique à Florence.

FC Nantes

Les couleurs historiques, le vert et le jaune, proviennent de la tenue des jockeys de l’écurie que possédait un des fondateurs du club. Le voilier et l’hermine du dessus sont tirés du blason de la ville française. Les 8 étoiles sous le nom du club représentent les 8 titres de champions remportés par les Canaris alors que l’inscription « 1943 » fait bien évidement référence à l’année de création de la formation nantaise.

Real Madrid

À l’origine appelé « Madrid Club de Fútbol », le club merengue change d’appellation pour « Real Madrid Club de Fútbol » en 1920 après avoir reçu l’onction royale. C’est à ce moment que la couronne fait son apparition dans la blason de la maison blanche. Les lettres « MCF » sont bien évidement un rappel des initiales de la formation espagnole. Après un accord commercial aux Émirats arabes unis, le club enlève la croix chrétienne dans plusieurs pays de confession musulmane pour ménager les sensibilités locales. Elle reste toutefois présente dans les autres endroits du globe. Le jaune est connu pour être un symbole de l’or et représente aussi les liens avec la famille royale. Le rouge est lié à l’énergie, la passion et le désir de victoires tandis que le bleu symbolise la loyauté et la stabilité.

Une nouvelle histoire de blason est publiée un lundi sur deux à 18h sur la page Facebook. Les logos déjà publiées arriveront prochainement sur le site.

Episode 1 : Liverpool, Benfica, AS Roma, Atlético Madrid, Bayer Leverkusen

Articles récents

Catégories

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.