Dries Mertens, substitut de luxe

Dries Mertens vit une saison pour le moins étrange à Naples, peu de temps de jeu mais des statistiques acceptables pour le nombre de minutes jouées. Mais cela n’est pas suffisant pour en faire un titulaire à part entière. En championnat, il n’a goûté aux joies de la titularisation à seulement six reprises. C’est peu, trop peu. Même s’il n’a pas d’inquiétude à se faire quant à sa place dans le bus pour l’Euro 2016, sa situation à Naples doit changer avant que le petit lutin ne casse plus les reins de personnes.

Si on se base sur ses faits d’armes récents et son match contre Bologne, Dries c’est un triplé et deux assists. On pourrait se dire que ce match servira de déclic et que le vrai Dries est de retour.


Mais a-t-il vraiment disparu. Comme dit plus haut, si on se base sur son temps de jeu la saison ne peut pas être considérée comme réussie.

Des stats en baisse d’années en années
Capture d’écran 2016-04-27 à 11.45.41
Soccerway

Sur ce tableau on constate que, en championnat, son temps de jeu total, le nombre de titularisation et le nombre de but inscrit sont en baisse depuis 2011/2012 soit sa première année à Eindhoven. Depuis qu’il est à Naples la tendance se remarque assez fortement. Sa première saison aura été la meilleure à tout point de vue. En 2013/2014 il marquait toutes les 174 minutes, la saison suivante toutes les 279 minutes et cette saison c’est un goal toute les 203 minutes. Certes ce dernier chiffre est fortement biaisé vu qu’il a inscrit plus de but en un match que sur toute la saison. Mais ce qui est saisissant, c’est de voir le nombre de titularisation en championnat. Au PSV et à Utrecht, cela tournait autour de 30 par saison, à Naples 21 fois, puis 17 et cette saison seulement 6 fois. Si la fracture semble la plus forte entre cette saison et la précédente, il faut peut être la chercher du côté du changement de coach. En effet, cet été Benitez a laissé sa place à l’Italien Maurizio Sarri. Même s’il est pertinent de prendre en compte les autres compétitions. Cette saison en Europa League c’est 5 titularisations et 5 buts. Eliminé au stade des 1/16e de finale face à Villareal, l’équipe avait fait carton plein en poule avec un 18 sur 18. C’était d’ailleurs la meilleure attaque des poules avec 22 buts inscrits. Sans oublier un but marqué en coupe d’Italie où les Napolitains avait chuté en 1/4 face à l’Inter. Naples ne gagnera donc rien cette saison.

Meilleur quand il rentre

Mais le Louvaniste monte quasiment systématiquement au jeu (24 fois) et fait du bien à son équipe. Cette tendance nous rappelle quelque chose. On l’a souvent dit en équipe nationale, Mertens est meilleur quand il monte. C’est aussi l’avis de la presse italienne: « Il demande à jouer plus mais l’entraîneur actuel a un onze clair depuis le début de la saison et il change peu. Dries, c’est le parfait 12ème joueur. Il n’a été titulaire qu’à 5 reprises. Je pense que Dries joue mieux comme joker« , commente Luca Bianchin qui suit le Napoli pour la Gazzetta Dello Sport. « Le public de Napoli trouve que c’est un bon joueur. Il n’est toutefois pas le numéro 1 pour le public. Gonzalo Higuain et Lorenzo Insigne sont les joueurs préférés mais le public sait que Dries Mertens peut aider l’équipe » ajoute le journaliste. Insigne qui est l’enfant du pays et par conséquent passe devant dans le 4-3-3 indéboulonnable du technicien italien.  Avec les diables c’est un peu la même rengaine. Trop bon pour être un joker mais pas assez convaincant quand il débute.

Un avenir incertain

Même si la situation n’est pas excellente, Dries ne semble pas en souffrir moralement. Il adore la vie à Naples, c’est un secret pour personne. Un départ ne semble pas être sa priorité. « Si Insigne signe dans un autre club, Dries a une chance de devenir titulaire la saison prochaine. Ce n’est pas un problème d’argent. Naples n’est pas vendeur« , conclut Luca Bianchin. En tout cas Dries garde le sourire et c’est tout ce que la gente féminine souhaite.

Articles récents

Catégories

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.